ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avalon S. Hamilton
avatar
Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 169
⚜ DOSSIER ADMIS : 30/06/2012

MessageSujet: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 17:09


☀ Avalon Shipley Hamilton ☀

feat. Phoebe Tonkin


☀ carte d'identité ☀


Mon nom de famille, c'est Hamilton
Et je me nomme Avalon Shipley
Même si parfois, vous entendrez un ou deux malins s'amuser à m’appeler Ava' ou Lonny

Si vous voulez tout savoir, j'ai 19 ans et je suis née le 20 juillet 1992
D'un point de vue physique, je fais 1m78 et 65 Kg.
Je suis passionné(e) par le sexe, les mecs, la fête et les choses qui brillent . Mais d'un autre côté, je dois avouer que j'ai une peur bleue des araignées et je déteste les gens qui jugent à première vu.
Je suis en couple avec le plus beau, le plus ... bref celui que j'aime : Christophe Patterson
J'ai également une soeurs. Quant à mes parents, Je ne les aiment pas, je ne les ai jamais aimés et je ne les aimerais probablement jamais. Ils ne sont pour moi que des personnes qui cèdent à mes moindres caprices et ça depuis toujours. Mon père a toujours était trop faible et ma mère s‘est barrée de la maison alors que nous avions 2 ans, pas du tout prête à nous assumer, ma sœur et moi. Et un beau jour, elle est réapparue toute joyeuse de voir comme nous avions grandit. Mais je dois admettre que c‘est grâce à elle que je suis celle que je suis aujourd’hui.
Pour finir, je peux vous dire que j'étudie dans le domaine de de la gestion , option que j'ai choisie, car cela me plait.

J'ai connu McGill ... lors de ma dernière année au Lycée, alors que je rentrais chez ma mère, elle nous accueilli anormalement ma soeur et moi. Je me doutais bien qu'il se passait quelque chose de pas très net, soit elle avait découvert le paquet de préservatifs sous ma table de chevet soit la bouteille d'alcool derrière ma tonne de chaussures. Mais non au lieu de ça, elle nous fit asseoir sur le canapé et nous annonça que nous allions emménager à Montréal et que notre future université serait McGill. Sincèrement ça ma fait un choc. Ma mère au Canada ? Puis finalement je me suis aperçu que c'était pas si mal!. Et j'ai décidé de m'y inscrire parce que ... comme je l'ai dit un peu avant, c'est mes parents qui nous ont forcé, ma sœur et moi, à nous inscrire dans cette université. Avant d'arriver devant les bâtiments, je ne savais même pas à quoi elle ressemblait et je n'avais pas envie de savoir ! Trop dégoutée par ce soudain changement de situation.

Et finalement, je fais déjà partie des DEVIL'S ADVOCATES . Quand je suis arrivée à McGill j'ai d'abord fait partie des Pretty Sirens, je leur ressemblais tellement qu'elles m'ont tout de suite accepté. Mais elles se sont bien vite aperçu que je ne correspondais qu'en partie à leur critères et m'ont dégagé à l'amiable et je me suis donc incrustée chez les Devil's et je m'y sens comme chez moi. .


☀ livret de santé & caractère ☀


Mon caractère
On peut me décrire comme la fille belle, populaire et garce à souhait. Tout le monde me connait pour les fêtes que j’organise dans la grande villa qui me sert de maison. Sauf qu’à part les membres de ma confrérie, peu de gens osent me parler … normal dès qu‘ils essaient d‘entamer une conversation je les envois bouler en les insultant de toutes part. Je suis fêtarde, ce qui ne me réussit pas pendant mes années d’études, mais j’en ai rien à battre. Je fais ce que je veux quand je veux et personne ne peut m’en empêcher. Autre chose aussi, je suis très, très, très rancunière, si tu me fais un truc par derrière tu peux être sûr que je te pourrirais à vie. Je n‘hésiterais pas à me servir de personnes pour arriver à mes fins, j‘aime manipuler, me servir de mes charmes pour convaincre quelqu‘un. Peste, drôle, agile, jalouse, impatiente, colérique, passionnée, anxieuse, j‘ai plus de défauts que de qualité, mais il y a une chose qu‘on ne peut pas me reprocher c‘est que, j‘ai beau être une pimbêche, je croque la vie à pleine dent.
Ma Santé
J‘ai jamais vraiment été malade dans ma vie. Petite j‘ai eu des otites à répétition, mais ça s‘arrêtait là. Plus grande j‘attrapais facilement des rhumes et lorsque j‘avais mes règles, je devais rester clouée au lit au risque de tomber par terre pliée en deux à cause de la douleur. Heureusement pour moi, cela c’est arrangé au fil des ans. Mais à présent j‘ai une santé de la mort qui tue ! Je fume sans arrêts et pour l‘instant aucun cancer ne s‘est manifesté, comme quoi tout ça c‘est que des conneries.


☀ le cerveau derrière le visage ☀


☀️ Eris ☀️

Prénom : E... Si t'es pas idiot tu regarderas juste au dessus sinon ... je peux rien pour toi What a Face
Âge : Ah Ah ! Vous voulez savoir, hein Hein, Roméo ?
Sexe : Féminin
Présence : 7/7 mais je ne répondrais que pendant les week-ends lorsque j'aurais cours.
Comment Avez-Vous Connu le Forum ? Par le sujet qui se trouvait sur Bazzart.
Comment le Trouvez Vous ? Il est tout simplement magnifique ! Mesdames et Messieurs les admins .... vous êtes merveilleux ! Tape-Cul
Une Suggestion ? Pas pour l'instant.
Le Code du Règlement est : VALIDÉ
Si vous en aviez la possibilité, souhaiteriez-vous intégrer la Société Secrète ? Non




Dernière édition par Avalon S. Hamilton le Sam 30 Juin 2012 - 17:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avalon S. Hamilton
avatar
Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 169
⚜ DOSSIER ADMIS : 30/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 17:17


? TELL ME YOUR STORY ?



La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.



New-York, 1999

« Papa ! On veut la nouvelle Barbie ! »

Les voix des jumelles Hamilton résonnaient en coeurs dans les oreilles de leur père exaspéré par leurs demandes qui ne cessaient jamais. Dans son costume d'homme d'affaire, Donald Maxime Hamilton, dirigeant d'une des plus grandes entreprises siégeant à New-York, se leva de toute sa hauteur avant de sourire à ses petites princesses, comme il se plaisait à les appeler. Avalon Shipley et Arizona Moon étaient jumelles et les fillettes les plus pourries gâtées de NYC. Et cela était bien entendu encouragé par les cadeaux incessants de leur cher père qui ne leur résistait pas. Et l'on ne pouvait pas d'ailleurs ! Toutes deux avaient de magnifiques yeux noisettes, des boucles impeccablement coiffés descendant le long de leurs dos et des costumes qui prouvaient qu'elles ne manquaient de rien. Personne n'avait à les plaindre. Du haut de leurs six ans, elles étaient les enfants les plus capricieuses, menteuses et vicieuses de toute la ville. Elles savaient déjà ce qu'elles voulaient et elles l'avaient toujours. Que ça soit de leur père, de leur mère, de la femme de ménage ou encore d'un simple étranger. Car derrière leurs petites bouille de petites filles parfaites se cachaient deux pestes.

« Mes voyons mes chéries vous avez eu tout le kit de dîner en porcelaine valant une fortune, il y a à peine deux jours. »

Avalon et Arizona se jetèrent un regard entendu avant de se mettre à pleurer exactement en même temps. M. Hamilton les regarda d'un air inquiet, ne sachant que faire. Il était le seul homme de la maison, remplissait des tonnes de papier et dirigeait plusieurs équipes, ce qui prouvait pourquoi à à peine 35 ans sa bedaine était déjà proéminente. En effet le couple Hamilton était divorcé depuis plus de trois ans. Phoenix Hamilton n'avait pas réussi à assumer ses enfants et était donc partie du cocon familial et c'est après deux ans d'absence totale, qu'elle était revenue voir ses filles qu'elle trouvait merveilleuses. Bien sûr la garde était à présent partagée entre un père incapable de résister à ses petites princesses et une mère qui les transformait en de vraies pimbêches, rien de bien étonnant que l'école privée où elles étaient inscrite ne voulait plus d'elles. Donald avait été alors obligé de les mettre dans une école primaire coutant une fortune que peu de gens possédaient.

« Bouhhh, maman elle nous l'aurait pris. »
« Ouais et elle nous aurait emmené au parc pour qu'on les montre à Stella et Brook. »

Elles avaient trouvé le point faible, le point qui faisait craquer à chaque fois leur père. Pheonix. M. Hamilton dû s'avouer vaincu et avec un long soupir appela Miss Campbell, leur nourrice, pour les emmener au magasin de jouer acheter leurs fichues poupées. Avalon et Arizona se sourirent avant de se taper les deux mains en signe de réussite. Si la cadette avait toujours voulu faire avocate et paraissait faite pour ce métier, l'aînée voulait devenir organisatrice dans l'évènementiel et était plutôt douée pour créer toute sorte de fêtes et mariages pour leurs poupées, mais s'avérait toute aussi persuasive que sa petite soeur.

New-York, 2006
« Ari ! Tu sais où est mon iPod ? »
« Non, Ava ! Et toi tu 'as pas vu mon verni bleu électrique ? »
« Du tout ! »

Avalon Hamilton mettait une fois de plus son immense chambre dans un bordel pas possible. Cela faisait plus d'une semaine qu'elle cherchait son iPod et elle ne s'avouait pas vaincue. Au pire elle savait pertinemment que son Papa lui en rachèterait un sans hésitation, mais c'était surtout perdre toutes les musiques qu'elle y avait mises qui la faisait chier. Et puis elle fallait qu'elle montre à Brook qu'elle n'était pas qu'une fille à papa et qu'elle pouvait se débrouiller toute seule, ce qui n'était, apparemment, pas gagné d'avance. Avalon ouvrit à la volée le tiroir où se trouvait un tas de choses complètement inutiles qui allaient de la pile usée à la chaussette seule au monde et en plus trouée. La jeune fille avait beau être la plus prisée du collège, sa chambre laissait à désirer. Mais c'est après un long cri de rage et d'impatiente qu'elle leva fièrement son MP3 en sautillant sur place. Elle avait réussi ! Elle le mit dans sa poche, enfila sa veste en cuir noir puis sortie de chez elle.

« Je vais voir Brook ! » Fit-elle avant de claquer la porte.

Une heure après Avalon rentrée de chez Brook sa meilleure amie et aussi pire ennemie ... bizarre hein ? En effet, elles ne cessaient de traîner ensemble, de parler ensemble de faire des tas de choses ensemble, mais en réalité elles ne s'aimaient pas plus l'une que l'autre et n'hésitaient pas à se balancer des tas d'insulte à la gueule. Charmant, n'est-ce pas. La jeune fille jeta ses bottines dans un coin de sa chambre avant de se rendre dans celle de sa jumelle. Oh surprise quand elle vit celle-ci jeter son vernis fétiche par la fenêtre pile au moment où elle rentrait. Avalon s'arrêta un instant, le temps de comprendre ce que sa soeur avait fait. Arizona lui souri avant de se frotter les mains et de sortir une clope de son sac Louis Vuitton.

« Putain ! Mais t'es conne ou quoi ! Pourquoi t'as jeté mon vernis Chanel ?! »
« J'sais pas, j'avais envie ... Pourquoi tu comptes me faire quoi ? »
« Le même sort qu'à ce vernis, ça te dit ? »
« Essaye toujours, grande soeur. »

Ari' lui tira la langue avant de lui faire un doigt d'honneur pour la provoquer, sachant très bien que sa jumelle ne la jetterait jamais du 15e étage du gratte-ciel où elles habitaient avec leur père. Ava' se jeta sur sa soeur, tombant au sol toutes les deux. Elle regarda longuement Arizona, qui lui ressemblait comme deux goûtes d'eau autant physiquement que mentalement, à croire qu'on avait cloner l'une des deux. Non, elle ne pouvait pas lui en vouloir décidément, c'était bien haut dessus de ses forces. Pourquoi fallait-il que leur relation soit si fusionnelle ? Elle aurait tant aimé pourvoir la détester, ne pas lui parler, mais cela lui paressait impossible. Elle lâcha un long soupir d'exaspération et se releva, Arizona sur ses talons. Celle-ci avait toujours son sourire provocateur et bien plus qu'énervant. Avalon lui rendit son doigt avant de lui envoyer un baiser. Bien sûr qu'elle n'allait pas oublier ça.!

Los Angeles, 2010
Il faisait chaud dans la chambre d'hôtel de plus de 30m², la porte qui donnait dans le salon était fermée à clé et Avalon se trouvait dans le grand lit double aux draps couteux. Il faisait bien entendu nuit noire et l'on entendait que le souffle des deux amants qui faisait l'amour depuis à peu près une heure. Avalon n'en était pas à son premier rapport sexuel, mais elle ne l'avait encore jamais fait dans un hôtel cinq étoiles. Pourtant, tout y était passé : la voiture, le cinéma, sa chambre, le canapé, mais pas l'hôtel. La jeune fille ne trouvait pas ça très original et excitant malgré ce qu'en disait Arizona qui la devançait largement au niveau des mecs. Ava avait donc profité de ses vacances chez sa mère pour trouver un beau gosse de chez beau gosse, le draguer et l'emmener dans une chambre d'un des plus beaux hôtel de LA. Il faut aussi avouer qu'elle avait grave abuser sur la bibine et s'était enfilée une bouteille de vodka à elle toute seule. Mais elle s'était grave éclatée à danser et à séduire de beaux garçons pour ensuite choisir sa proie et finalement s'envoyer en l'air. Cette vie lui plaisait d'autant plus qu'on ne regardait que les jumelles Hamilton. Toutes les deux étaient populaires et aimées de tout le monde ... ou presque. Avalon avait commencé à fumer à 13 puis à se rouler de l'herbe à 15 ans pour enfin perdre sa virginité à 16 ans avec le chef de l'équipe de football de son lycée. Elle n'avait cessé d'accumuler les conneries et s'en sentait fière. Elle n'aimait pas être la gentille fille-fille à sa môman. Son seul et unique souci c'était de savoir comment faire la fête et à devenir une star. Mais pas une star genre actrice, chanteuse où un truc du genre ... Non, elle voulait organiser les mariages de star, des anniversaires et de magnifiques fête où l'on saurait s'amuser.
Avalon embrassa encore une fois Tom, avant de se séparer de lui et de s'allonger de tout son long sur le lit, le souffle court. Elle adorait cette sensation que lui procurait le sexe. Elle y était toute aussi dépendante qu'avec la drogue, mais ce n'était pas pareil. Elle replaça l'une de ses mèches brunes derrière son oreille, encore toute transpirante après cet exercice physique un peu différent que ceux proposés par son professeur. Elle posa sa jolie main sur le torse du garçon se trouvant à sa droite et la fit glisser le long de son torse. Avalon avait remarqué un truc après toutes ses aventures, les beaux mecs étaient toujours cons. Du moins d'après son expérience. Elle se leva d'un bon emportant le drap avec elle pour se rendre dans la salle de bain. La tête lui tournait un peu, mais elle s'en remettrait sûrement. Elle se regarda dans la glace, ses yeux étaient rouges et elle avait l'air plus fatigué que d'habitude. Elle prit une douche bien froide, se couvrant d'un gel douche à la framboise, son parfum favori. Puis, elle sortit, s'essuya avec une des serviettes que procurait l'hôtel et se mit en robe de chambre. Tom semblait dormir et on aurait dit un petit ange. Avalon souri en ramassant ses sous-vêtements qui traînaient par terre et sa robe. Elle aurait beaucoup aimé que le garçon qui se trouvait étalé sur le lit lui demande de sortir avec, car, elle le trouvait particulièrement beau en plus d'être sympa. Cela faisait un bail que la jeune fille n'avait pas eu de relation sérieuse et bien qu'elle venait de rencontrer Tom le soir même, elle voulait déjà un rendez-vous avec lui. Hamilton n'était pas du genre romantique, loin de là. Elle s'assit sur le bord du lit commença à se rhabiller. Mais une main virile vient l'attraper par la taille pour l'allonger sur le lit. Avalon souri avant d'embrasser langoureusement Thomas, tel était son vrai prénom. Et c'était parti pour un deuxième tour.

Montréal, 2012
Quelle idée débile de se rendre à Montréal sérieux ! Qu'est-ce qui était passé dans la tête de ses parents ? De plus ils s'étaient mis d'accord, chose forte rare de leur part ! Avalon croisa les bras d'un air déterminé et Arizona souffla juste à côté de l'oreille sa mère. C'était la rentrée, les jumelles Hamilton étaient inscrites dans l'université MCGILL, la plus vieille du Canada ou un truc du même genre. Quelle galère ! Pourquoi quitter Los Angeles pour se rendre dans cette ville, même si c'était loin d'être le trou du cul du monde ? OK, elle était grande et jolie etc. Bref le baratin habituel que lui sortait sa mère dès qu'elles commençaient à se montrer impatientes. Les deux jeunes femmes qu'elles étaient à présent ne voulaient pas quitter LA, elles y avaient leurs petits copains, leurs amies, leur réputation et elles devaient tout reprendre à zéro ... Vraiment cool l'esprit de famille ! La voiture s'arrêta à environ trente mètres de l'entrée de l'Université, Avalon sortit toute gracieuse et sexy comme toujours. Alors, c'était ça leur nouvelle école ? Pas mal, c'est vrai que s'était assez beau ... Elle prit son sac de cour qui se trouvait dans le coffre et se dirigea vers l'immense entrée, suivit de sa soeur qui était tout aussi belle. Avec leurs jambes bronzées et leurs minis short blancs, elles ne passaient pas inaperçues et ça leur plaisait. Etre populaire c'était leur truc.

« Tu crois qu'on va s'y plaire ? »

« J'en sais rien, mais en tout cas y a l'air d'avoir de beaux mecs ... »
« Puff, toi t'y va direct ! Essaye d'abord de t'intégrer, les mecs sa passe après la popularité tu t'en souviens ? »
« Ouais, ouais je sais, mais j'ai cassé avec Will depuis trois mois et depuis j'ai touché aucun mec. C'est dur, ok ? »

Avalon leva les yeux au ciel. Elle aussi avait perdu son petit copain en venant ici, Ava' savait très bien qu'une relation à distance ne tiendrait jamais. En effet Tom était devenu, comme elle l'avait voulu, son petit-ami, après qu'elle ai emménagé avec sa mère ainsi qu'avec sa soeur. Deux ans que leur relation durait tellement bien ! Et pof du jour au lendemain sa mère lui annonce qu'elle a décidé de les envoyé à MCGILL pour la fin de leurs études. Ca n'a pas été très dur pour Arizona de casser avec Will, elle ne l'aimait pas vraiment, c'est juste qu'elle avait besoin d'un petit copain, mais pour Avalon ce n'était pas pareil. Elle ne savait pas si elle aimait réellement ou non Tom, mais il lui manquait terriblement. Respirant un bon coup, elle se dit que de toutes façons, elle allait rencontrer de nouveaux mecs à draguer. Un sourire charmeur apparut sur ses lèvres et avançant avec ses chaussures à talon PRADA, elle pénétra dans le grand hall, sentant bon le chew gum et la cigarette. Tout se passerait pour le mieux, elle en était sûre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédric O. Gariépy
avatar
Fondateur - Soaring Doves

⚜ COPIES RENDUES : 736
⚜ DOSSIER ADMIS : 27/04/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 17:37

EEEEEERIS ! MEUGNON ! \o/

Bienvenue ici, et je vais laisser Christophe te valider, vu que c'est celui qui a lu ta fichette. (a)

Si tu as la moindre question, n'hésite pas. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://we-eat-moose.1fr1.net/
Avalon S. Hamilton
avatar
Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 169
⚜ DOSSIER ADMIS : 30/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 17:45

AHHHHHHH Feu Ardent Hanwi, Hanwiwi, Hanw

Merci MEUGNON ! \o/ Et si j'ai des questions je n'hésiterais pas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K. "Katia" A. Driomova
avatar
McGill's Students

⚜ COPIES RENDUES : 183
⚜ DOSSIER ADMIS : 30/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 18:04

Bienvenue ! Sushi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avalon S. Hamilton
avatar
Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 169
⚜ DOSSIER ADMIS : 30/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 18:07

Merci petit sushi ! Sushi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 18:13

Bienvenue avec ma magnifique Phoebe Baaave et bonne chance pour la suite de ta fiche! Superman
Revenir en haut Aller en bas
Avalon S. Hamilton
avatar
Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 169
⚜ DOSSIER ADMIS : 30/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 18:33

Merci Coin coin :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe N. Patterson
avatar
Administrateur - Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 304
⚜ DOSSIER ADMIS : 15/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 19:00


fiche validée ☀ bienvenue au club !

petit padawan, construire un hôtel en chocolat tu devras



MON AMOUREUSE TROP SEXY Baaave Bienvenue sur WEM et tout le tralala on s'en fou , je te valide de ce pas parce que j'ai trop hâte de rp. Ah oui et pour toi la validation a un coût ^^ Je ne prends pas ma douche seul demain soir Hanwi, Hanwiwi, Hanw


L'équipe administrative de We Eat Moose a l'honneur de vous annoncer que votre fiche fait dorénavant partie des fiches validées. Dès aujourd'hui, le forum est votre huître : tu as le droit de poster où tu veux dessus, malgré quelques étapes obligatoires. Tout d'abord, n'oublie pas de recenser ton avatar afin d'officialiser ton inscription ! La fiche de liens est également primordiale si vous tenez à vous intégrer sur le petit monde merveilleux qu'est WEM ; il en va de même pour la fameuse fiche de rps. Pour ceux qui seraient tentés de faire partie de confréries, ça se passe par ici, et, finalement, les plus nostalgiques d'entre vous ont désormais la possibilité de retourner aux bons vieux temps dans la machine à voyager dans le temps de notre très chère Georgette nationale !

Vous êtes également conviés à venir manger de la brioche avec nous : nous en avons trop fait, et nous avons besoin d'un peu d'aide ! Les Jeux Olympiques seront pour vous un excellent entraînement entre deux récits, tandis que les plus courageux et / ou bavards d'entre vous pourraient être tentés par notre célèbre jeu d'action ou vérité. Les artistes, eux, seront sans nul doute enchantés de découvrir qu'un espace galeries leur a été crée : et oui, nous pensons à tout le monde !

Pour les petits malins qui essayaient de s'éclipser en silence (oui, vous deux, dans le fond, nous vous voyons !), il vous sera impératif de nous prévenir de vos absences, sous risque de suppression. Et finalement, puisque nous tenons au bon fonctionnement du forum, nous vous remercions d'avance de votre participation dans la rubrique questions / suggestions !

Sur ce, nous vous souhaitons un bon voyage sur We Eat Moose, et n'hésitez pas à contacter un membre de l'équipe administrative si jamais vous avez besoin d'aide !
Bonne intégration sur WEM ; nous espérons que notre bébé vous plaira !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avalon S. Hamilton
avatar
Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 169
⚜ DOSSIER ADMIS : 30/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 19:05

WHOUA MON AMOUREUX TROP SEXY On baise ? 8D
Mais bien sûr, surtout qu'on peut en prendre plusieurs des douches Hein, Roméo ? Puis au pire, il y a la baignoire Arrow

Je fais mes fiches et on RP direct Sushi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe N. Patterson
avatar
Administrateur - Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 304
⚜ DOSSIER ADMIS : 15/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 19:15

Quand tu dis des choses comme ca tu me rends fou Hanwi, Hanwiwi, Hanw
Et puis ya plein d'autres endroits hein ^^

prends ton temps , ma priorité c'est les fiches et la préparation à l'ouverture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avalon S. Hamilton
avatar
Devil's Advocates

⚜ COPIES RENDUES : 169
⚜ DOSSIER ADMIS : 30/06/2012

MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Sam 30 Juin 2012 - 19:23

Je sais ... c'est pour ça que je les dis Perv >:D
Pleins, pleins d'autres (a)
OK Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   Dim 1 Juil 2012 - 13:56

phoebe je l'aime trooop Dummy : D
bienvenue sur WEM !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ASH • - Eh oh ! Toi là-bas ! - Oui ? - Non, rien tu peux continuer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Eat Moose :: Préface : Arrivée à McGill :: Intégrer McGill :: Dossiers d'Inscription :: Dossiers Acceptés-